Zone de Texte: Vos objectifs :
Vous souhaitez suivre une formation pour optimiser vos compétences dans un domaine spécifique ? Bâtir un plan de carrière ? Mieux comprendre et répondre aux besoins de votre employeur ? N’hésitez pas à parler de formation avec votre employeur, notamment au cours de l’entretien professionnel qui peut être organisé chaque année. Vous pouvez lui présenter votre projet (je souhaite me perfectionner dans le repassage, apprendre des techniques de jardinage…). Vous n’avez pas d’idée précise ? Parlez-lui de ce que vous aimeriez faire (travailler avec des enfants, obtenir un diplôme…). Ensemble, vous pouvez trouver des solutions de formation. Parlez-en, c’est important !
Plan de formation
La formation continue est un droit donc vous bénéficiez dès la 1ère heure travaillée. C’est automatique. Ce sont 48 heures pour les assistantes maternelles, et 40 heures pour les salariés du particulier employeur, qui sont entièrement financées dans le cadre du plan de formation. Vous pouvez même, sous conditions et pour certains modules, dépasser ce volume horaire. Les démarches administratives concernant votre inscription sont simplifiées à l’extrême pour vous et votre employeur.
Votre rémunération
Assistants maternels :
- Vous partez sur votre temps de travail (grâce au plan de formation ou au DIF), votre salaire est maintenu
- Vous partez en dehors de votre temps de travail grâce au DIF, vous percevez une allocation de formation égale à 3,40€ net/heure
Vos frais de vie : déplacements, hôtel, restauration, sont également pris en charge.
Salariés du particulier employeur :
- Vous partez sur votre temps de travail, vous percevrez un salaire basé sur le taux horaire de votre employeur porteur
- Vous partez en dehors de votre temps de travail, votre rémunération sera égale à 50% du taux horaire de votre employeur porteur
Vos frais de vie : déplacements, hôtel, restauration, sont également pris en charge.
Votre départ en formation
Si vous n’avez qu’un seul employeur : informez votre employeur de votre projet de formation pour déterminer, ensemble, la formation qui vous intéresse. N’hésitez pas à en discuter avec lui, à vous poser les bonnes questions « quelles connaissances cette formation va t’elle m’apporter ? », « est ce que je vais les utiliser dans mon métier actuel ? »,  « comment la formation est t’elle organisée ? »… Vous pouvez ainsi, ensemble, vérifier si la formation correspond bien à vos besoins respectifs. Déterminez les dates de formation et l’organisme qui vous conviennent ? Une fois la formation retenue, votre employeur remplit le bulletin d’inscription disponible (téléchargez le bulletin d'inscription assistant maternel / téléchargez le bulletin d'inscription salarié du particulier employeur) et, après vous l’avoir fait signer, le renvoie à l’organisme de formation concerné ou à IPERIA l’Institut.
Si vous avez plusieurs employeurs : l’un de vos employeurs (Monsieur A. par exemple) décide de vous faire suivre une formation mais celle-ci a lieu pendant les heures où vous travaillez habituellement pour d’autres particuliers employeurs. Monsieur A. devient employeur porteur/facilitateur pendant le temps de la formation. Il demande aux autres particuliers employeurs directement, ou par votre intermédiaire d’accepter de vous libérer pendant le temps de la formation. Il leur demande de signer un avenant suspensif au contrat de travail, disponible en cliquant-ici, que vous avez conclu avec eux…
Votre droit individuel à la formation (DIF)
Le DIF (droit individuel à la formation) est un volume d’heures attribué chaque année à un salarié
Assistants maternels : tous les ans, vous disposez de 24 heures de DIF, peu importe votre nombre d'employeurs. Les heures de DIF sont cumulables pendant 5 ans, sans que le total ne dépasse 120 heures. Pour consulter votre compteur DIF, consultez le site de l'IRCEM : https://www.ircem.com/PSF/Decouvrir/Services/Espace-DIF/Connaitre.
Salariés du particulier employeurs : le nombre d’heures de DIF acquis varie selon la durée de travail effectué chez un employeur. Ces heures servent à bénéficier d’une formation. Les heures de DIF sont acquises, quelles que soient les conditions de votre rémunération (CESU, volet Pajemploi, Bulletin de salaire…) et sont cumulables pendant 6 années, sans que le total ne dépasse 120 heures. Le DIF s’obtient par contrat de travail, autrement dit, si vous travaillez chez plusieurs employeurs, vous cumulez autant de DIF que d’employeur (sous réserve d’avoir au moins un an d’ancienneté chez eux).
Si vous n’avez qu’un seul employeur :
Pour bien choisir une formation, vous devez avant tout définir clairement l’objectif que vous souhaitez atteindre : vous perfectionner dans votre métier ? Devenir plus polyvalent ou vous spécialiser ? Obtenir un diplôme ? Autrement dit, vous devez avoir une réponse à la question : à quoi va servir la formation ? N’hésitez pas à en discuter avec votre employeur : il peut vous aider à préciser votre projet de formation et, dans  tous les cas, son accord sur la formation est indispensable. Avec le DIF, c’est vous qui prenez l’initiative de vous former, mais l’accord de votre employeur est indispensable. Vous devez donc lui adresser une demande par écrit. Sa réponse doit vous parvenir dans le mois qui suit. A défaut, votre demande est considérée comme acceptée.
Si vous avez plusieurs employeurs : 
Choisissez l’un des particuliers qui vous emploie pour utiliser le DIF acquis chez lui (vous ne pouvez pas cumuler les heures de DIF acquises chez différents employeurs), et adressez lui une demande par courrier. S’il accepte, votre employeur devient employeur porteur/facilitateur et organise votre départ en formation.
Zone de Texte: La formation continue, des droits et des avantages pour les salariés